Un nouveau blog pour relater la remise en route d'un Honda Camino S (PA 50 pour les initiés) de 1979 , resté trop longtemps endormi ...

Travailler sur un cyclo est nouveau pour moi et ma foi pas déplaisant !

C'est surtout un nouveau modèle qui permettra d'enrichir mon expérience et d'ouvrir , pourquoi pas , de nouveaux horizons !

17 Août 2018

Livraison de l'objet de ce blog , aussitôt mis sur la "table d'opération" ... Et procéder à un état des lieux .....

2018

2248 km c'est peu ....Bon signe pour le moteur à priori !

2018

2018

Le réservoir est rouillé jusqu'à l'os et même le bouchon a son joint de fossilisé....

Il s'avère qu'en fait ce bouchon n'est pas d'origine.....ouf !

2018

2018

Par contre la jante avant à l'oxydation de surface ,semble récupérable au prix d'un grattage minutieux ...

2018

 

La jante arrière est en bien meilleur état...apparemment !

 

2018

Et les autres chromes sont comme la roue avant apparemment : il faudra s'armer de patience pour procéder à un grattage /ponçage soigné pour récupérer les chromes , au moins en partie , gros challenge !

2018

2018

Le reste , à l'avenant , nécessite une inspection plus fine pour juger mais ne semble pas trop atteint par ce sommeil prolongé...

Un bon ponçage éventuel avant remise en peinture et hop...

2018

2018

2018

 

20.08.2018

Poursuite de la découverte et de l'inspection ....Où il va s'avérer que ce sommeil prolongé dans des conditions moyennes aura quand même laissé pas mal de traces .....

Ouverture du carter gauche : la courroie semble épargnée , même après examen minutieux...Le carter par contre est oxydé.

2018

Carter côté gauche : la chaîne a été protégée par sa graisse !

Mais le carter par contre .....

2018

La roue arrière une fois le pneu (craquelé) et la chambre enlevés : le fond de jante s'est quasiment fossilisé (mais a bien protégé les têtes des rayons , chouette !), et le reste du chrome ou des parties métalliques part en morceaux !

Rien à récupérer....

2018

Donc dérayonnage en règle : ces derniers seront OK après un bon décrassage et un petit bain aux ultrasons ...

2018

Je laisse le moyeu central en l'état , ça m'a l'air un peu compliqué là dedans , j'attends incessamment une revue technique avant d'ouvrir ...

2018

En attendant on va continuer sur les pièces déjà disponibles : le réservoir !

Dégrossissage à l'aide de 50 clous introduits , secouage vigoureux...

2018

Et récupération du résultat : oxydation importante mais superficielle , pas de gros morceaux , donc après un bon dégraissage/dérouillage chimique , un coup de résine suffira.

2018

Dépose du garde boue arrière : état moyen , non oxydé , il pourra reprendre du service avec sa patine après un peu d'huile de coude , mais n'aura pas l'aspect du neuf...

2018

2018

Les amortisseurs (sous réserve de démontage) semblent fonctiionnels..

2018

Sinon les carters de transmission sont encore plus atteints de l'extérieur : gros boulot en perspective pour leur redonner un aspect convenable !

Anecdotique : le peu de place disponible a obligé les ingénieurs nippons à quelques astuces comme ce filtre à air extractible en tiroir , entre les 2 brins de la courroie côté gauche ...

2018

Ou encore loger (cacher plutôt !) la bobine dans le carter droit , entre les brins de la chaîne... Pas de place perdue !

2018

Maintenant je suis bloqué avec cette manivelle de pédale gauche qui ne veut pas sortir de son axe...

Pourtant j'ai usé d'arguments "frappants" mais rien à faire .....

2018

 

21.08.2018

Je l'ai eue !!! Ça n'a pas été simple mais bon ...

DSCN6717

Par contre j'ai un doute sur le "tout d'origine" de la bécane , quand je vois les pédales ....

DSCN6718

 

22.08.2018

Suite et fin du dépeçage de la bête ....

Le garde boue avant , plus mal en point que son frère postérieur mais rien de rédhibitoire ....

2018

Extraction du groupe "motopropulseur"

2018

Et isolement du moteur , remisé dans un coin , on verra bien plus tard ....

2018

On continue donc sur le cadre du côté du train avant avec la désolidarisation de la fourche :

C'est pas franchement brillant !

2018

Côté guidon , une des poignées est cassée...le guidon n'est pas tordu..

2018

Côté fourche les tubes sont irrécupérables , la surface est tellement attaquée...

J'en ai trouvé une paire d'occasion .....au Canada !!!

2018

Même les tubes externes commencent à subir une oxydation avancée , il était temps ...

2018

La roue avant , aussi mal en point que l'arrière , voire davantage , subira le même sort : dérayonnage complet pour changer jante , chambre et pneu après remise en état du moyeu et des rayons...

2018

Et voilà , fin du dépeçage !

Le cadre est nu et on voit bien la conception simplissime : un tube creux de section constante cintré de manière adaptée , 4 soudures , une à l'avant pour la colonne de direction , en bas pour la fixation du moteur en haut pour la selle et l'accastillage et à l'autre bout pour la tringlerie arrière...A noter que l'extrémité arrière du tube (à droite) sert aussi d'emplacement pour une mini trousse à outils...

Toujours cette optimisation de l'espace !

2018

Au total , un cyclo de presque 40 ans remisé dans des conditions précaires et dont les chromes en particulier n'ont pas su résister au climat de la province du Luxembourg .....Il faut dire aussi que la qualité des chromes japonais de cette époque étaient assez .... moyenne !

 

23.08.2018

Maintenant que tout est démonté et dispatché dans des casiers , il va falloir refaire le chemin inverse tout en procédant à la rénovation...

Et puisqu'il faut bien commencer par quelque chose , prenons la roue avant !

Quelques vues du principe "avant/après" sur la même pièce pour juger de l'ampleur du travail...

2018

2018

2018

2018

Et voilà !

2018

Pendant que les billes des roulements du moyeu trempent pour les défaire de leur gangue de graisse fossile , je me suis attaqué au hauban de garde boue arrière.On voit bien en haut le résultat plus que moyen , ce n'est pas du chrome qui reste mais l'acier à nu avec de gros cratères dus à une oxydation profonde...va falloir se mettre en chasse ou peindre celui-là au minimum...

2018

 

27.08.2018

Réception des premiers colis :

Un ensemble jantes + pneus + chambres à air + fonds de jante

2018

Et une revue technique d'occasion qui ne sera pas superflue !

2018

Et avant les vacances , on va travailler sur les rayons : trempage en produit dégraissant :

2018

Puis en produit dérouillant-phosphatant :

2018

Rinçage à l'eau claire puis à l'essence et voila le travail !

2018

 

14.09.2018

Retour de vacances , reprise du projet.....

En mon absence les écrous de rayon ont eu la mauvaise idée de s'oxyder en surface , nécessitant un nouveau traitement : bain aux ultrasons et fixation au produit phosphatant

DSCN7245

DSCN7247

Et pendant que le tout trempait , un bon nettoyage des amortisseurs , qui n'auront pas besoin de plus d'attention leur état étant plus que correct (voir le comparo avant/après)

DSCN7244

Ensuite , pour pouvoir remonter les roues , et après le tambour avant , il a fallu s'attaquer au moyeu arrière , qui comprend une partie de la transmission débrayable , et qui est pour le moins .... crado !

Grattage , trempage , brossage démontage , inspection et finition ...

DSCN7249

DSCN7251

DSCN7252

DSCN7257

Remontage du tout et il ne reste plus qu'à y remettre 75 cc d'huile de pont !

 

15.09.2018

Ce week-end est dédié aux journées européennes du patrimoine, alors c'est le moment !

Préparation des garde-boues et du cadre en vue d'une éventuelle mise en peinture (en fonction du devis....)

Concernant les garde-boues , ils sont en assez bon état à part quelques éraflures :

2018

2018

2018

Le cadre : la "poutre" principale idem , défraîchie mais surtout très encrassée !

2018

2018

On voit bien la teinte d'origine derrière la plaque ....

2018

Les tubes de fourche : désoxydation à la brosse puis obturation d'une extrémité , trempage à l'essence et secouage énergique , et séchage/finition au chiffon...

2018

2018

Enfin le réservoir : après les "premiers soins" en début de démontage , reprise complète avec bain au dérouillant/phosphatant , secouage , rinçages à l'eau , séchage à l'air comprimé puis acétone et vérification à l'endoscope : la surface est à peu près propre mais très entamée , il ne faudra pas lésiner sur la quantité de résine ....

2018

2018

Bref , c'est prêt pour être amené chez le peintre pour un devis initial !

 

29.09.2018

Malheureusement , contretemps pour la peinture , celle-ci ne se fera pas avant le mois de novembre...

Réception cette semaine de 2 colis en attente : 

De la Hollande , un jeu d'autocollants de réservoir et une paire de bras de pédales

2018

Et du Canada des bras de fourche et un porte-bagages (d'occasion) en bien meilleur état que les originaux , comparez vous-mêmes !

2018

2018

En attendant , on va attaquer le remontage des roues avant puis on s'attaquera au moteur ....

 

Lundi 1er octobre 2018

C'est parti.

Le délicat moment du rayonnage , qui d'habitude se passe bien mais là , pas moyen ....J'ai dû recommencer au moins 10 fois avant de trouver la bonne solution !

Et toujours commencer par les rayons ayant leur tête à l'extérieur ...

2018

Ouf , maintenant , on va pouvoir passer aux réglages de voile et de saut .....

2018

Et une roue avant terminée , une !

2018

 

Mercredi 17 octobre 2018

Ça n'avance pas vite en cemoment , la faute à une météo super belle qui donne plus envie de sortir que de bricoler ...

Donc :

Quand même rpis de remords , je me suis occupé de la roue arrière : rayonnage , réglage , habillage et hop !

DSCN7308

DSCN7309

DSCN7310

 

Jeudi 25 octobre 2018

Un peu de temps disponible , en attendant de pouvoir confier le cadre en peinture ...

Attaquons donc la partie "motrice" , celle qui relie le moteur au cadre et à la transmission arrière. Très encrassée par le temps et une boue fossilisée...

2018

2018

Plutôt que de gartter , les grands moyens : dans un premier temps ça ira plus vite au Karcher !

2018

Et on aperçoit alors que la rouille a fait son oeuvre sous la couche de boue .....

2018

Il faudra reprendre le tout intégralement !

Côté béquille , même chose , mais là , trois bons passages à la brosse métallique seront nécessaires et la voilà prête pour se (re)faire une beauté ...

2018

2018

2018

 

Samedi 27 octobre 2018

Quelques emplettes ce jour au salon "Reims Rétro-Pièces" du week end .....

Le stand Restom était déjà dévalisé à 16h , je me suis donc rabattu sur un fournisseur "alternatif" et d'origine belge qui plus est , ce qui tombe bien  !!!

Son nom : http://www.philosec.net/

DSCN7362

20% moins cher et commence à être connu dans le milieu , autant en profiter pour tester également !

 

Lundi 19 novembre 2018

Un petit résumé du mois passé : le peintre est encore surbooké et peu de temps à consacrer mais entre deux ....Le "bras oscillant/support moteur" , après plusieurs passages au karcher , au décapant chimique , à la brosse métallique , n'est toujours pas convenablement prêt pour être repeint...

2018

Il a donc fallu prendre le taureau par les cornes !

J'ai trouvé un peu par hasard , pas loin de chez moi , une entreprise de sablage/décapage qui , moyennant un "prix d'ami" va me mettre tout ça bien au propre , et j'en profite pour y laisser également le cadre et ses périphériques (fourche, réservoir..) , ainsi le peintre pourra plus vite paser à l'action...

Seuls les garde-boues ne seront pas sablés , pas suffisamment abimés pour mériter ça ....

Et donc , j'ai récupéré tout ça aujourd'hui !

2018

2018

C'est tellement beau qu'on le laisserait presque comme ça ....Le seul inconvénient est que ça rouille de peur , surtout à cette saison....Il va donc falloir vite passer à la peinture !

 

Samedi 24 novembre 2018

L'heure est venue de s'occuper du moteur....Mais par où commencer ? Il est tellement encrassé extérieurement !

Commençons par démonter le carburateur qui lui aussi doit avoir bien besoin d'une révision..

2018

Jusque là ça va : la boîte à clapets est bien grasse mais propre , un bon bains aux ultrasons saura lui redonner la santé.

2018

La cuve par contre ......De l'huile fossilisée au fond , ressemblant à du sucre caramélisé , nauséabond et enkysté , aïe !

Le gicleur principal (au centre du flotteur) a lui aussi lui aussi attaqué par la macération dans l'huile depuis des années , beaucoup de mal pour le dévisser à la pince , sa tête a été abimée mais rien qui ne nuise apparemment à son fonctionnement ultérieur.

2018

Quelques séances de grattage , de brossage métallique à la Dremel , un démontage de tout ça et hop au bain !

2018

Une heure de soins plus tard , voilà quelque chose de plus sympathique !

2018

Et maintenant , le plus fastidieux , pour ne pas dire le plus ennuyeux (euphémisme...) , décrassage extérieur du moteur....Jugez par vous même de l'ampleur de la tâche .....Surtout à cause des multiples recoins et creux difficiles d'accès !

2018

Une croûte qui ne part hélas pas avec une brosse et de l'essence , il faut vraiment gratter...

2018

Et le dessous est encore pire !!!

Littéralement carbonisé ...

2018

Voilà ce qu'on peut obtenir au bout d'une heure de grattage..... Encore quelques autres en perspective avant depouvoir déculasser et inspecter l'intérieur en toute tranquilité...!

2018

 

Dimanche 25 novembre 2018

Et donc on continue....Après une demi journée complète et plusieurs grattages/trempages/brossages voilà le résultat pendant puis final sur les carters extérieurs :

2018

2018

2018

2018

A présent nous pouvons déculasser !

Noter les deux ailettes cassées autour du puits de bougie , qui ne sont pas de mon fait ....

2018

Pas mal de calamine....

2018

Commençons par une petite séance balnéaire à l'essence et aux ultrasons pour décaper le plus gros... ....

2018

Et voilà le résultat après 1 heure de trempage , 1 heure de grattage-brossage et 1 heure de finition dans tous les petits coins...

2018

2018

Passons au niveau du dessous : cylindre et piston...Le cylindre est littéralement soudé au carter et il a fallu pas mal de patience (et un maillet convaincant !) pour parvenir à l'extraire...!

A noter le piston bien calaminé aussi....(et la crasse entre les ailettes !)

2018

Verdict confirmé : le joint d'embase est carrément soudé à l'embase du cylindre , augurant de longues séances de grattage pour l'éliminer .....

2018

L'intérieur du cylindre est à peu près OK mais beaucoup de calamine partout !

2018

Même sur la bielle .....

2018

Quand au piston , il est aussi bien atteint par la calamine , preuve à minima de la non étanchéité des segments...

Quelques mesures seront nécessaires pour vérifier si les cotes ne sont pas hors normes , et c'est parti pour une commande de segments et des joints de culasse et d'embase.......

2018

 

Mardi 27 novembre 2018

Mais reprenons dans l'ordre : après la culasse , traitement (de choc) du cylindre :

Une bonne séance de Karcher pour décoller le plus gros...et séchage.

2018

Puis une séance de brossage métallique tous azimuts...

2018

Et enfin une séance de Dremel (brosse + meule abrasive) pour fignoler dans les coins et décalaminer correctement ...

2018

Ouf ! Le plus ch....rébarbatif est fait !

2018

Gros plan sur la lumière d'échappement : nickel ....

2018

Passons donc au piston ...Avant :

2018

Après !

2018

2018

 

Mercredi 05 décembre 2018

Reprenons le travail ici...En attendant la commande d'un nouveau kit piston/segments on va pooursuivre sur le bas moteur...

A commencer par gartter et nettoyer les restes du joint d'embaseet il y a de quoi faire.

2018

Puis côté embrayage , hélas je ne dispose pas de l'outillage spécifique pour le démonter....Je me contenterai donc de vérifier son bon fonctionnement et de le nettoyer aussi bien que possible dans les moindres recoins y compris au fond de la "cloche" à l'aide de WD40 en pression puis d'air comprimé  ....

2018

2018

Côté allumage , après extraction du stator , ici tout semble propre !

2018

2018

Le rupteur (ou vis platinées) n'est pas bien réglé et semble malgré tout usé...Cependant , l'état de surface des grains est impeccable , il est donc possible qu'ils soient en fait à leur taille originelle ...? (le cyclo n'a que 2200 km au compteur...)

Prenons le risque de le conserver et on se contentera d'un réglage de l'écartement et de l'avance à l'aide de la revue technique ...

2018

Et occupons nous du couvercle de cet allumage qui commence à s'oxyder ...

2018

2018

2018

2018

Ce sera tout pour aujourd'hui...ou presque !

Pour finir , une préparation avant (re)mise en peinture haute température du cylindre qui finira au four ce soir ....

2018

2018

 

Vendredi 7 décembre 2018

Réception ce jour du kit piston , et montage dans la foulée ....

2018

2018

J'attends de recevoir les joints d'embase et de culasse pour remonter le reste !

 

Mardi 1er janvier 2019 - Bonne année !

Durant la période des fêtes j'ai reçu le reliquat de commande en attente (fournisseur hollandais très bien) : câbles , joints divers , filtre à air ...etc

2019

On va donc pouvoir procéder au remontage : joint d'embase , piston , cylindre , joint de culasse ...

2019

Et culasse + bougie , après avoir remonté le système de décompresseur !

2019

Au tour de la boîte à clapet et du carburateur ....

2019

Une re-vérification de l'allumage : écartement du rupteur et avance...et on ferme.

2019

Quelques détails de finition comme le bout du levier de starter ....

2019

Et voilà un moteur prêt à être remonté !

2019

On va pouvoir s'attaquer tous les organes périphériques en attendant le retour de peinture du cadre ....

 

Samedi 5 janvier 2019

Toujours pas d'info sur le retour du cadre , en attendant essayons de redonner un peu de lustre aux plastiques ...Mais ils sont bien rayés , commençons par les nettoyer à fond on verra ensuite !

Et rien que pour les rendre propres , il y a du boulot .....

DSCN7632

DSCN7635

DSCN7636

Bon voilà , c'est propre mais il va falloir trouver un moyen de les raviver un peu !

DSCN7640

 

Jeudi 17 janvier 2019

Pas encore trouvé LE produit et/ou LA méthode pour rénover ces plastiques , je dois faire un essai avec un produit spécial pour supprimer les rayures sur les optiques de phare , ça pourrait peut-être marcher ...?

En attendant , occupons nous de la selle , qui , elle aussi , a bien besoin d'être rafraîchie !!!

Et là encore , la rouille a bien bossé...La housse est complètement décollée et je crains pour la mousse en dessous...

2019

2019

L'extérieur de la housse est un peu "dépigmenté" par endroits , rattrappable je pense avec un peu de cirage...

2019

Nous voici dessous : à priori la mousse ne semble pas trop atteinte....mais !

2019

Avec le temps et l'oxydation elle est littéralement collée au chassis en tôle ! Avec un cutter et précaution , je finirai par la décoller mais bon.....

2019

Ouf ! Voilà , la mousse , dégueu mais encore utilisable après un bon bain je pense !

2019

Séances de grattage et de ponçage sur le chassis....pas très fun ....

2019

2019

Impressionnant comme la rouille s'est incrustée dans le métal jusqu'à le manger à cet endroit là....Sur un garde boue , j'aurais compris mais sous la housse de selle ????

2019

Enfin bon , une demi journée plus tard on y voit mieux....Je devrai attendre des températures plus clémentes pour repeindre tout ça...

2019

 

Vendredi 25 Janvier 2019

Ça avance doucement , la cause à une météo frigorifique .....Aujourd'hui ce sera donc un exercice qui réchauffe : séance à l'huile de coude !

Sur les carters en plastique pour supprimer un maximum de rayures , du moins les plus superficielles d'entre elles , parce qu'il y a quand même besoin ...

2019

C'est donc ponçage au papier de verre et à l'eau en commençant par du 600 puis du 1000 :

2019

Puis 2000 et enfin 5000 :

2019

Voilà , le résultat n'est pas superbe mais les micro-rayures superficielles ont disparu (sauf les plus profondes qu'on distingue dans la partie inférieure)...

2019

Il ne restera plus qu'à appliquer généreusement un polish pour les(re)faire briller !

 

Vendredi 1er février 2019

Ce jour , je suis allé récupérer les éléments de la partie cycle chez le peintre ....

2019

C'est dommage , je trouve les couleurs un peu pâles...pourtant nous avions bien relevé les références sur un nuancier !

Bon , rien de dramatique quand même , on saura largement s'en satisfaire !

 

Samedi 02 février 2019

Reprenons sur la selle laissée en plan depuis 15 jours : une fois dérouillée et poncée , il va falloir peindre le châssis ! 

C'est le moment d'utiliser la peinture epoxy monocomposant achetée en octobre chez un artisan belge "Philosec" ...

2019

Et voilà , il n'y a plus qu'à attendre que cela sèche tranquillement ...

2019

Et en attendant , on reprend les plastiques laissés en plan la semaine dernière ....

Avec un produit dont j'ai entendu parler mais encore jamais testé , c'est l'occasion ou jamais !

Produit aimablement prêté par le propriétaire du Camino... (Hello Thierry!)

2019

2019

J'ai donc appliqué le produit au pinceau à brosse souple , attendu 20 mn  et essuyé le surplus de produit ensuite...

2019

Résultat très décevant ! Je pensais que cela brillerait davantage mais là ????

Aurais-je loupé quelque chose ??? Il va falloir revoir ce problème ......

Du coup pour avancer un peu et dans l'optique du remontage de la fourche , nettoyage de tous les éléments , essence/ultrasons , brosse....

2019

2019

 

VENDREDI 8 FEVRIER 2019

Je me suis aperçu que curieusement , le Té supérieur était noir d'origine (voir la seconde photo en début de blog) , j'ai donc dû le peindre avant de le remonter ...et de remonter la fourche..

Mais avant tout , il faut remettre la plaque du véhicule et limer l'intérieur des rivets afin que la colonne de direction puisse tourner librement :

2019

Une fois les roulements réassemblés et noyés sous la graisse , on enquille le tout , on bloque pour éviter aux billes de tomber , et on ajuste le serrage pour que cela tourne librement mais sans jeu :

2019

Il ne reste plus qu'à remettre le Té supérieur et les supports de guidon....

2019

Prochaine étape : la selle ! 

Avant de la remonter , j'ai essayé de supprimer au maximum la couche de mousse "carbonisée" par la rouille et le temps : à l'aide d'une meule abrasive douce sur perceuse , ça permet de gratter sans enlever trop de matière mais masque obligatoire !!!

2019

2019

Bon voilà , c'est pas extraordinaire mais ce sera suffisant....

 

Dimanche 10 février 2019

Dimanche pluvieux....On va en profiter pour avancer un peu !

Reprise des carters en plastique : je vais essayer de refaire un traitement à l'Owatrol , mais dans un premier temps un lustrage améliore un peu l'aspect (carter du bas)

2019

Cependant c'est insuffisant , donc on repart pour un protocole complet avec une couche de produit...

2019

Après 20 mn j'essuierai l'excédent de produit mais en frottant moins fort avec le chiffon , car je pense qu'en fait la fois précédente j'ai frotté si fort que j'ai dû virer le produit .....Donc j'effleure pour supprimer l'excédent et je vais laisser sécher 24 heures comme préconisé , pour voir si le résultat final est meilleur !

En attendant suite du remontage de la fourche : avant tout un petit traitement des chromes des tubes :

2019

Ça brille !

2019

Puis décrassage des embouts de tube , il n'y a pas de joint torique , c'est un simple ressort qui est à l'intérieur comme on peut l'apercevoir sur la photo précédente.

2019

Il sera bien enduit de graisse , les embouts seront remontés sur les tubes et voilà le résultat fiinal :

2019

 

Mardi 12 février 2019

Pas grand chose , il fait un peu trop froid....Brossage et nettoyage de quelques petite pièces , parmi lesquelles le robinet de carburant...

2019

Comme le reste il subira une séance d'hydrothérapie ultrasonique ......

2019

Et pendant que tout ça baigne , un peu d'huile de coude sur les pièces chromées (tringle arrière et porte bagages) et pour le fun une mise en place à blanc histoire de se remémorer les positions respectives ...

2019

2019

 

Samedi 2 mars 2019

Il est temps de reprendre !

Après le nettoyage de la mousse de selle , place au nettoyage de la housse et procéder au remontage : cette dernière sera collée à la cyano car entre un support métallique et un support en skai , peu de colles feront aussi bien l'affaire !

2019

Un peu de teinture sur les endroits un peu "fatigués" et hop !

Prête à remonter !

2019

Passons au groupe moteur...

Mise en place d'une mousse neuve imbibée d'huile et remontage du filtre à air dans son tiroir ...

2019

2019

L'ensemble d'allumage sera aussi décrassé et brossé avant son remontage le long du bras oscillant...

2019

2019

Et puis tiens , tant qu'on y est , refixons le moteur sur son bâti/bras oscillant tant qu'à faire !

2019

 

Dimanche 03 mars 2019

Dans la foulée , repose de la béquille qui , avec la mise en place de la roue avant permettra à l'ensemble de se tenir tout seul ou presque....

2019

Mais avant cela et pour solidariser l'ensemble , il faut refixer les amortisseurs arrière également....J'ai dû reprendre le filetage afin d'y mettre des vis BTR au pas normalisé pour remplacer celles d'origine complètement fichues..

2019

Et hop , ça tient tout seul !

On va pouvoir avancer un peu....

2019

A commencer par l'électricité : nettoyage et vérification du faisceau : il y a du boulot ...

2019

Début de branchement pour vérifier la continuité et pose des périphériques dédiés...

2019

2019

Ça restera comme ça pour l'instant , je finis ma journée par une corvée : la remise en état du pot d'échappement avant peinture !

2019

2019

 

Mercredi 13 mars 2019

Et un pot d'échappement repeint , un !

2019

Avant d'aller plus loin , j'avais dit le 5 décembre n'avoir pas d'outil pour démonter l'embrayage : j'ai finalement réussi à me débrouiller pour y pallier et démonter ledit embrayage....

2019

La chose s'avèrera d'importance puisque , outre un état d'encrassement assez conséquent...

2019

Les 3 masselotes qui le composent sont dans un état de délabrement assez avancé !

L'une d'entre elles a un élément externe de cassé ...

2019

La deuxième a une portée dont la surface est très dégradée...

2019

Et la troisième aussi , avec une usure très inégale qui ne présage rien de bon !

2019

Il va donc falloir recommander ces pièces , elles sont trop abimées pour être réutilisées en l'état...

 

Vendredi 15 mars 2019

Poursuivons donc le démontage du système d'embrayage : derrière ces galets , un "plateau-cloche" qui abrite 2 autres systèmes centrifuges , à la fois pour pouvoir démarrer en pédalant puis pour que le moteur entraîne la roue une fois démarré....

On enlève donc ce plateau...

2019

pour accéder au premier système :

2019

Qui , une fois nettoyé , sera passé au pied à coulisse pour évaluer son usure : RAS , on est largement dans les clous !

2019

Pour le second système de cloche et garnitures derrière le premier (dont on voit le schéma en haut à gauche au dessus) , par contre il faut un extracteur spécial dont je ne dispose pas .... Je me contenterai donc de mesurer aussi son usure un peu au "pifomètre" , mais constater que lui aussi est largement au dessus des cotes d'usure.

2019

D'ailleurs et compte tenu de l'état des 5 garnitures que je viens d'examiner , il semblerait que celles-ci ne soient pas d'origine tellement elles sont en bon état une fois propres !

On procèdera donc au remontage (après nettoyage et graissage des roulements) et mise en attente des nouveaux galets avant de refermer le tout ...

En attendant , poursuivons ailleurs : voulant remettre les cocottes et leviers en état , mauvaise souvenir : celle de gauche est cassée !

Effectivement il me revient qu'au démontage , je m'étais mis en recherche d'un modèle équivalent mais sans succès , je relance donc mes recherches , sans grand espoir ....Elle peut certes servir en l'état mais rien ne garantit qu'elle puisse servir longtemps !

2019

Il va falloir trouver une astuce ......

 

Lundi 25 mars 2019

Ayant bossé par petites séquences la semaine passée , je vais en faire un résumé...

Concernant les cocottes , la décision a été prise de trouver du matériel neuf de substitution (Peugeot 103) , dont la commande est en attente de réception sous peu ...Tout comme celles des galets d'embrayage qui arriveront probablement cette semaine également !

En attendant je me suis attaqué à ma partie la plus faible : l'électricité ...Heureusement sur un cyclo ça reste assez basique , je devrais donc m'en sortir...en théorie !

Après pose du garde boue arrière , câblage du feu arrière , lui-même ayant subi un petit rafraîchissement ...

2019

2019

2019

2019

2019

Pardon pour les photos floues , elles ont été faites avec mon téléphone ......

Ensuite , toujours à l'arrière , après pose de la roue , je me suis attaqué aux transmissions , à commencer par la chaîne et ses accessoires , nettoyage , séchage , montage ...

2019

2019

 

2019

C'est beau quand c'est neuf ......Ça brille !

2019

Puis remplissage de 75 cc d'huile w90 dans le pont arrière....Ainsi il ne restera plus qu'à installer la courroie une fois les galets reçus , et régler sa tension pour conclure ...

2019

Par contre j'ai un souci : voilà une pièce métallique dont je ne me souviens pas du tout , ni de sa fonction , ni de sa position , ni même de l'endroit où elle pourrait aller ......Gloups .....Il va falloir éplucher les parts-lists à la loupe ....

2019

 

Dimanche 31 mars 2019

Reçu hier les poignées de substitution ainsi que les galets d'embrayage et le câble de frein arrière ....

2019

2019

Pour les galets , la différence avec les anciens saute aux yeux !

2019

Quand aux leviers et commodos , avant tout décaper et repeindre le guidon ......

2019

2019

 

Lundi 1er avril 2019

J'ai tout fini je suis allé faire un tour avec et il marche impeccable !

.........................

Heu non désolé mais bon fallait bien honorer ce jour !

A part ça , remontage bien gras des galets d'embrayage "Hondamatic" ,

2019

Puis remontage sur le moteur

2019

Ensuite remontage et réglage de la tension de courroie (et de la chaîne de l'autre côté)

2019

Donc suite logique , remontage des périphériques à l'arrière : ça commence à avoir de la gueule !

2019

Et on va s'attaquer à l'avant , à commencer par le phare , dont la parabole est bonne mais le "verre" de façade manque pour le moins de transparence....

2019

2019

Bon c'est loin d'être flagrant mais difficile d'obtenir mieux ....La surface très irrégulière du plastique avec ses moulures , empêche de polir efficacement ....

DSCN8002-800

 

Mercredi 10 avril 2019

Un résumé de ce que j'ai pu faire depuis la semaine dernière ......

En premier lieu , un remontage "à blanc" d'un max d'éléments pour que la machine soit prise en photo dans le cadre d'une demande d'attestation pour immatriculation à la FBVA (équivalent belge de la FFVE)...

DSCN8005-800

DSCN8006-800

 Il a de la gueule le petit Camino !!

Ensuite redémontage pour terminer proprement le travail....C'est là que je me suis aperçu d'ailleurs que j'avais le frein avant du mauvais côté !

J'ai donc dû redémonter tout ça , permuter les tubes de fourche afin d'avoir un montage correct et des passages de câbles (frein avant et prise compteur) bien plus rationnels ....

Avant

2019

Après !

2019

Tant que j'étais sur le passage des câbles ....Ne sachant pas à quoi peuvent bien servir les pattes issues des supports de guidon (probablement pour un phare sur le modèle "custom" ?) je l'ai aménagé pour servir de guide-câble...

Une tige filetée habillée d'un bout de tube alu , 2 écrous borgnes et hop !

2019

2019

2019

Ensuite , la réparation d'un des carters latéraux inférieurs , qui cachent le groupe propulseur....

2019

Pas simple mais j'ai fini par y parvenir ! Commencer par prendre un plat d'alu plié au bon angle...

2019

2019

Puis ajuster le tout en essayant de l'encastrer au mieux dans l'épaisseur du plastique

2019

Une fois tous les ajustements faits , percer un trou ovaloïde pour le passage de la vis , ajuster l'arrondi , coller l'ensemble à l'epoxy et assurer le coup avec une vis à tête fraisée/encastrée et voilà le travail ....

2019

2019

Il ne reste plus qu'à teinter le tout pour homogéiniser l'ensemble ....

2019

Et pour finir , réajustement du trou d'origine pour encastrer un interrupteur auto plus sympa que celui qui était en place :

2019

Et réfection du circuit électrique au niveau du phare...

2019

Le diable est dans les détails et c'est cela qui est le plus chronophage !

 

Vendredi 19 avril 2019

Peu de choses visibles à montrer , si ce n'est que j'ai profité du beau temps fixe et de la température ambiante supérieure à 23° pour résiner l'intérieur du réservoir .... Il suffira de gratter ensuite pour avoir une surface propre ...

 DSCN8061

Et peindre le guidon à l'epoxy et au pistolet .....

DSCN8062

 

Jeudi 02 mai 2019

La fin approche !

Mais encore plein de détails à fignoler/préciser...

A commencer par le guidon : la peinture epoxy s'est avérée mal mise (ou le support mal préparé ?) , bref résultat granuleux au possible et pas satisfaisant du tout !

2019

Du coup , j'ai tout repris au ponçage et repassé deux couches avec ponçage fin entre les deux...

C'est nettement mieux !

2019

Ensuite , et en attendant que la résine interne soit parfaitement sèche , le réservoir se pare des ses autocollants : faut pas se louper au positionnement !

2019

Puis de son robinet (neuf) et des baguettes chromées....

2019

Pour finir en place sur le cadre ....

2019

Du coup j'en profite pour remonter également les "marchepieds" (dont on voit bien ici la différence de couleur ....)

2019

Ainsi que les carters latéraux....

2019

Non sans avoir bien sûr rebranché les câbles et autres connecteurs électriques ....

Voilà pour le bas , on passe à l'étage supérieur !

En premier et après fixation du guidon , installation du phare et de ses annexes : compteur , refaçonnage pour caser un nouvel interrupteur et masquer l'emplacement de l'ancien , bloc optique et branchement de tout ça ....

2019

2019

 

Lundi 06 mai 2019

Pas trop de temps à consacrer en ce moment .....

Juste de quoi confectionner des sortes de rallonges au guidon car avec les nouvelles cocottes qui sont plus larges que les originales , cela repousse les poignées de 4 cm dans le vide aux extrémités.Donc , afin d'avoir une préhension correcte , je me suis servi d'embouts de guidon externes retaillés et ajustés au diamètre  de 22 mm du guidon afin de servir de prolongateur ....

DSCN8081-800

DSCN8082-800

 

Mercredi 8 mai 2019

Et comme les cocottes ne sont pas identiques aux originales , bien sûr , aucun câble ne correspond non plus , trop long ou trop court !

J'ai donc passé pas loin de l'après midi à retravailler tout ça , une chance que mon stock de serre-câbles soit encore suffisamment garni pour parer aux situations !

Depuis le tendeur de frein avant trop étroit ...

DSCN8084-800

Au câble de frein avant presque trop court...

DSCN8086-800

Et à celui de frein arrière un peu ....rock'n'roll !

DSCN8087-800

Sans oublier celui du décompresseur qui ne rentrait pas dans son logement qu'il a fallu réaléser ...

DSCN8088-800

Enfin , à part le câble de gaz presque du premier coup , le montage final de tout ça est fait et fonctionnel ....

DSCN8090-800

DSCN8091-800

 

Jeudi 09 mai 2019

En attendant encore quelques jours que la résine du réservoir soit parfaitement sèche pour (essayer de) redonner vie au moteur , quelques menus travaux de finition....

Le tuyau d'essence passe vraiment près de la culasse , j'y appose un ressort qui empêchera tout contact direct entre les deux , ça risque de ne pas être drôle une fois le moteur bien chaud ....

2019

Astiquage et lustrage et remontage des catadioptres qui étaient montés au départ , bien qu'absents d'origine ...

2019

2019

J'ai mis ceux à l'arrière à un endroit à mon avis plus adapté qu'à l'origine (voir la toute première photo de ce blog) et un peu plus seyant ...

2019

 

Mercredi 15 mai 2019

Une bonne et une mauvaise nouvelle !

La bonne en premier : j'ai fini ......... Le Camino a effectué sa première sortie hier au soleil , et brille de mille feux ....

Mais je n'ai pas pris de photo , car dans la foulée j'ai voulu le démarrer après avoir fait le plein de mélange ....

Et la mauvaise nouvelle , c'est qu'il n'a absolument rien voulu savoir !

Donc retour sur la table d'opération pour essayer de résoudre cette énigme ....

Après avoir re-re-vérifié l'allumage (écartement du rupteur , calage de l'avance , bonne santé de la bobine et du condensateur) : RAS , j'ai une belle étincelle bleutée

Par contre la bougie est complètement sèche donc apparemment le carburant n'arrive pas jusque là !

Et donc dépeçage de la bête pour accéder au carburateur afin de comprendre ......démontage complet !

La boîte à clapets est elle aussi complètement sèche donc c'est en amont...

2019

2019

La vidange de cuve (avant ouverture) n'a laissé échapper que 1 ou 2 ml d'essence , preuve qu'elle était vide , ce qui n'est pas normal...

Vérification du niveau de cuve , aurais-je remonté la cuve dans le mauvais sens ???

2019

 

mercredi 05 juin 2019

Après vérification et remontage , j'en ai aussi profité pour vérifié en aval , côté clapets , piston , segments et cylindre : rien de spécial à signaler ....La bougie est sèche de chez sèche , elle n'a visiblement pas encore connu la moindre goutte de carburant !

2019

2019

2019

Donc remontage de l'ensemble , serrage aux couples préconisés et essai !

Ça démarre mais c'est vraiment bancale , comme si le débit de carburant était insuffisant..... Tout n'est donc pas encore au point ....

Camino Honda

 

jeudi 06 juin 2019

Donc redémontage du carburateur (fastidieux car on doit sortir le moteur entier du cadre) et reprise à zéro de l'entretien , cela ne sera jamais que la 3e fois !!!

Donc nettoyage complet , changement et commande de tous les joints toriques .....

20190606_112116

 

Mercredi 12 juin 2019

Réception des joints de carbu ce jour ...

DSCN8262

En attendant ces derniers , je me suis construit un bâti avec de la cornière de récupération , afin de mieux travailler le moteur lorsqu'il est hors du cadre , voire essayer de le démarrer à l'aide d'une perceuse et d'une douille adaptée ...Il ne restera qu'à trouver une nourrice à accrocher au plafond pour le carburant , j'en ai commandé une !

DSCN8220-800

DSCN8222-800

Et en attendant , il faudra remonter les joints neufs et si jamais cela n'est pas suffisant pour obtenir un fonctionnement correct , alors je crois hélas qu'il faudra procéder au changement des joints spi de vilebrequin , malgré leur aspect correct et malgré une compression/aspiration correcte du carter-pompe ....

Le seul inconvénient , c'est que je ne suis pas outillé pour démonter :

- à droite le volant derrière l'embrayage , car il faut un extracteur spécifique qui vaut une petite fortune (pièce 07933-1480000).

- à gauche pas d'arrache volant à griffes assez petit pour enlever la came du rupteur puis le plateau d'allumage derrière ...

camino

 

DSCN8270

 

Samedi 15 juin 2019

Joints neufs remontés , carbu revérifié une Xième fois , nouvel essai et ...... rien de nouveau hélas !

Impossible de dépasser un régime moteur un peu au dessus du ralenti et vis d'air fermée çà fond et starter actionné , sinon elle cale et ne démarre pas ...

 

 

Mercredi 19 juin 2019

Cent fois sur le métier remettre son ouvrage .....

Redémontage du moteur pour une inspection encore plus fine de la carburation et un enième nettoyage au cas où ....

20190619_104807-800

Au niveau des clapets , inspection des lamelles (en métal) et vérification de leur non gauchissement éventuel ....

20190619_105804-800

20190619_105958-800

Elles seront remontées dans l'autre sens pour parer à toute déformation...

20190619_110009-800

Et l'ensemble est remonté avec une bonne épaisseur de pâte à joint pour parer au manque d'étanchéité éventuel du joint circulaire en caoutchouc ...

20190619_111948-800

Puis redémontage des différents composants du carburateur ....

20190619_113043-800

 

Lundi 05 août 2019

Cent fois sur le métier remettre son ouvrage (bis) ......Voilà un adage parfaitement adapté !!

Après avoir tout remonté , nouvel essai : cette fois c'est un peu mieux , je parviens à maintenir le moteur "en vie" au prix d'un starter encenché à fond au démarrage puis en le laissant à moitié pour le reste...

Le moteur prend ses tours mais ne tient pas du tout le ralenti (s'engorge ou s'étouffe) et fume beaucoup (trop !) ...

Le démontage de la bougie confirme tout ça : elle reste étonnament blanche , preuve d'un mélange trop pauvre puis trop riche avec le starter (d'où la fumée)....

2019

Donc comme côté allumage et carburateur tout semble OK , une seule conclusion s'impose à l'aune de ces symptômes : joints spi de vilebrequin !

Les seuls que je n'ai pas changé , faute d'outillage adapté , j'avais parié sur leur état encore correct , mais vu l'état du reste , rien d'étonnant à ce qu'ils soient eux aussi bien fatigués .....

J'entreprenais donc de laisser tomber , mais cela faisait bien une semaine que je ne parvenais pas à me faire à l'idée de confier cela à un professionnel....Et puis , voilà 2 jours , j'ai eu comme un flash (je ne dis pas éclair de génie , ma modestie en souffrirait !)

Si je parviens à ouvrir le moteur par un côté pour atteindre un joint spi , peut-être pourrais-je atteindre l'autre côté en chassant la queue opposée du vilo dans le carter ???

Action !

Commençons par le côté droit (allumage) qui semble plus accessible sans outillage spécifique : un extracteur à griffe un peu remanié viendra à bout de ce petit plateau (came du rupteur) bloqué sur le vilo conique et par demi-lune !

2019

2019

Ensuite on s'attaque au plateau d'allumage lui-même pour avoir accès aux vis qui solidarisent les deux demi carters moteur ....

On voit également le joint spi en question au fond !

2019

Une fois toutes les vis enlevées , il suffit de disjoindre avec précaution les 2 demi-carters.....Pas facile ils sont collés depuis 40 ans !!!

2019

Mais à force de persévérance il a bien voulu céder .....Et d'un !!!

Par contre le spectacle n'est pas fameux : la calamine est omniprésente , il va y avoir du boulot pour remettre ça au propre.

2019

Les roulements sont OK et on voit bien le joint spi au fond .....D'ailleurs ce dernier semble encore bien remplir son boulot puisque rien ne semble fuir de l'autre côté ...

2019

Par contre rien à faire pour chasser le vilebrequin de l'autre côté , il va falloir se résoudre à acheter un extracteur (ref Honda 07933-1480000 pour les curieux) .... Il ne manque plus grand chose !

2019

 

Mercredi 7 août 2019

L'extracteur est commandé (difficile à trouver !) en espérant ne pas avoir à l'attendre des semaines .....

Les joints spi sont commandés et arrivés et n'attendent que de rejoindre leur emplacement...

Un peu de nettoyage en attendant ....

Le carter droit

2019

Le carter gauche en attente...On voit bien les dépôts gras derrière le volant , dont l'origine est probablement le mauvais état du joint spi de vilo juste derrière .....

2019

 

Samedi 7 septembre 2019

J'ai enfin fini par trouver un extracteur (d'occasion) car celui commandé le mois dernier n'était pas disponible au mieux avant fin octobre...Trop long !

2019

Il a donc suffi de l'utiliser 30 secondes pour que l'horizon s'éclaire !

2019

Et outre le changement du joint spi , il y a là aussi un peu de travail pour remettre tout ça au propre ....

2019

Action !

D'abord l'embrayage "primaire"

2019

2019

puis le vilebrequin...

2019

Et enfin le carter gauche et son joint spi.

2019

Quelques bonnes rasades de WD40 plus tard , l'ensemble est prêt à être remonté.

2019

Ce qui a été débuté dans la foulée .....

2019

 

Dimanche 22 septembre 2019

On reprend !

Donc une fois remontés les carters moteur et l'embiellage , la suite logique c'est l'embrayage (je devrais dire LES embrayages) côté gauche

2019

Puis le plateau d'allumage côté droit , en soignant la sortie des fils : il vaut mieux que ce soit étanche !

2019

2019

Puis au tour du piston et cylindre-culasse de reprendre place...

2019

Enfin le carburateur ...

2019

Et il ne reste plus que le plus dur : remettre le bloc moteur complet en place dans le cadre et rebrancher tous les cables , durits , et autres fils ....

2019

 

Mardi 24 septembre 2019

Décidément !

Au moment où je m'apprêtais à remonter la roue , je m'aperçois que le carter de transmission finale fuit !

Le fautif probablement le joint spi situé en sortie d'arbre de la poulie....Donc comme c'était le seul endroit que je n'avais pas eu l'occasion de démonter parce que fonctionnant correctement et que la vidange avait été faite , me voilà donc contraint à le faire !

Et voila le coupable :

DSCN8444-800

Et bien sûr pour l'extraire , il faut passer par l'intérieur , donc ouverture (le joint de carter est explosé)

DSCN8445-800

Extraction du coupable :

DSCN8448-800

Et commande d'un joint spi et d'un joint de carter aussitôt ....

En attendant il va falloir s'occuper !

On va donc nettoyer les carters et les composants internes , à commencer par refaire un plan de joint propre sur les carters exyterne et interne ...

DSCN8449-800

DSCN8451-800

Nettoyage à fond au WD40 et soufflette , ils sont prêts !

DSCN8452-800

Nettoyage des composants internes dans la foulée : il ne reste plus qu'à attendre la livraison des joints ...

DSCN8453-800

 

Mercredi 09 octobre 2019

Les joints sont (enfin) arrivés , problème de dimensions et d'approvisionnement .....

Procédons donc au remontage du "pont" arrière et ajoutons donc un joint de carter

2019

Sur le second demi carter , à l'intérieur , mise en place de la "fourchette" de sélection (cyclo ou vélo) après avoir également changé le petit joint spi qui se trouve sur l'axe en dessous.

2019

Et à l'extérieur pose du joint spi de sortie de l'arbre de la poulie , l'objet initial de tout ce démontage ....

2019

On referme l'ensemble et on serre avec des vis BTR (hexacaves) en lieu et place des cruciformes qui ont mal supporté leur premier démontage après 40 ans....

2019

Le moment est venu d'introduire les 75 cc d'huile SAE 90 ...

2019

Puis de remonter la roue et procéder aux ultimes réglages de tension de chaîne et de courroie ...

2019

2019

Prochaine étape : vérifier tous les serrages et nouvelle tentative de démarrage !

 

Lundi 14 octobre 2019

Donc comme promis essai de démarrage ce jour : RIEN !

Pas le moindre toussotement , l'essence arrive bien jusqu'au carburateur , mais pas jusqu'à la bougie .....Encore du pains sur la planche ...

Et pour couronner le tout , la pédale gauche a pris du jeu dans sa manivelle : cette dernière voit son filetage complètement détruit , sans aucune raison particulière....????

Encore un problème à résoudre et un mystère à éclaircir !

DSCN8517

 

Vendredi 25 octobre 2019

"Cent fois sur le métier remettez votre ouvrage"......

Afin de faire un nouveau diagnostic de la panne , il faudra - une fois de plus - sortir le moteur du cadre afin d'accéder au carburateur .....

2019

2019

 

Mercredi 30 octobre 2019

Cette fois je crois tenir le bon bout !

Après avoir re-re-re démonté et vérifié le carburateur (cuve montée à l'envers , la honte ....) , et re-re-re vérifié et réglé l'allumage au millipoil ...

2019

La belle s'est enfin décidée à parler vraiment !

2019 10 30

 

Samedi 02 novembre 2019

Mais encore quelques détails à régler avant essai sur route..

D'abord la béquile : son axe d'origine a beaucoup trop de jeu et la béquille est tellement inclinée vers l'arrière que la roue arrière touche en permanence le sol...

2019

2019

Donc objectif changement d'axe !

Sauf que je n'en n'ai pas d'avance , on va improviser...D'abord récupérer un axe long (et surtout au bon diamètre !) issu de mon stock , c'est une ancienne vis de support moteur....

2019

Couper la chose à la bonne longueur...

2019

Puis opérer un léger décolletage avant de passer un coup de filière pour faire un pas de vis ...

2019

On voit nettement la différence de diamètre par rapport à l'original ainsi que les rainures d'usure aux extrémités sur ledit axe original.

2019

Il ne reste plus qu'à mettre le nouvel axe en place , après avoir meulé un coté de la tête pour pouvoir passer derrière le support du ressort de rappel ...

2019

Voilà une bonne chose de faite !

Ensuite , en attendant de résoudre le problème de la manivelle de pédale dont le filetage est mort , j'ai tenté de récupérer celle d'origine...La manivelle est encore acceptable mais la pédale par contre....Et impossible de la dévisser !

On s'en contentera pour l'instant

2019

 

Mercredi 06 novembre 2019

Bon j'ai fini par dévisser la pédale et récupérer les chromes des 2 manivelles d'origine....Pas trop moche mais au moins on peut pédaler !

A part ça , comme j'étais "chaud" , j'ai aussi pu (enfin !!!) dévisser l'axe qui retenait le flasque du frein arrière ... !!!

Le tout dans l'étau , il a fallu être à deux pour tourner la roue et vaincre le blocage .....

2019

Et là ô surprise : je comprend pourquoi cela ne freinait plus .... Plus de garniture du tout !!!

On en voit les restants récupérés au fond du tambour .....C'est donc passé en commande...

2019

L'intérieur du tambour est bon aussi à décaper/désoxyder/brosser et émeriser ....

2019

 

Dimanche 24 novembre 2019

Voilà , les garnitures neuves commandées , reçues et montées , le freinage est quand même nettement plus convaincant !!!

Reste toujours à obtenir un fonctionnement correct du moteur : à froid comme à chaud (mais moins) les démarrages et le ralenti se font parfaitement , c'est au moment d'accélérer que ça se gâte , ça ratatouille à mort , ça cale , ça hoquète....pour finir par daigner (à coups de starter mais sans la noyer) prendre un peu de tours moteur ...

Et passé un certain régime , ça tourne de nouveau impeccablement !

C'est vraiment entre le ralenti et le haut régime que ça ne va pas du tout malgré plusieurs essais différents (bougie plus chaude , écartement des électrodes et du rupteur ...etc) ...

Je me suis donc résigné à commander un rupteur neuf en désespoir de cause mais vraiment sans conviction .................................

Et un robinet d'alimentation d'essence aussi car la copie chinoise n'aura pas tenu bien longtemps ....................

2019

 

Vendredi 6 décembre 2019

Ce matin réception du rupteur et du robinet neufs...

Avant leur remontage , un petit tour du côté des joints spi de vilebrequin : à gauche , impeccable.

2019

A droite également (derrière le plateau d'allumage) , j'en profite donc pour enlever le rupteur d'origine...

2019

Et le remplacer par le nouveau (à gauche).

2019

Un réglage soigné à 0,35 mm d'ouverture et hop.

2019

Dans la foulée changement aussi du robinet de réservoir (après vidange bien sûr...)

2019

2019

Il ne reste plus qu'à tester tout ça quand la météo sera moins ....humide !

 

Jeudi 26 décembre 2019

Un petit résumé des 3 semaines passées :

Essai sur route avec le nouveau rupteur...C'est un peu mieux mais pas franchement phénoménal comme amélioration....La reprise des gazs est un peu plus franche , surtout à chaud mais on est loin du fonctionnement optimal !

Après avoir fouiné sur des sites anglophones (je ne parle pas le batave , dommage car il paraît qu'ils sont très documentés sur la question) j'en ai fini par déduire que le carburateur serait tout de même bien le coupable dans cette histoire....Un puits d'aiguille ou un pointeau défaillants voire un niveau de cuve variable (?) ...

J'ai donc commandé aux USA un carburateur complet et neuf !

Cent fois sur le métier ......Redémontage du carbu....

2019

Il ressemble furieusement au vrai Keihin d'origine , mais j'ai quand même des doutes sur son origine japonaise ....

2019

La seule différence visible par rapport à l'original , c'est cette vis réglable en lieu et place d'un bouchon inamovible sur l'original....

2019

Quoi qu'il en soit , aussitôt remonté aussitôt essayé !

2019

Et alors là , c'est le jour et la nuit !

Enfin le moteur fonctionne impeccablement bien , démarre au quart , tient son ralenti , accélère franchement et vigoureusement (en rodage quand même) et ne cale pas aux feux rouges .... Bref c'est gagné !

 Une petite vidéo de l'essai du jour :

 

Lundi 30 décembre 2019 - ÉPILOGUE

Voilà pari tenu , j'ai fini ce projet avant la fin de l'année ! Pas de beaucoup mais quand même .......

C'est donc avec un sentiment du devoir accompli que j'ai ramené le Camino dans son berceau d'origine en Belgique , à la grande satisfaction de son propriétaire .....

J'aurais découvert et appris encore une foule de choses et un paquet de relations...

retour14

IMG-20200105-WA0001-800

IMG-20200105-WA0002-800

Une page se tourne vers un nouveau projet....

Merci de votre visite !